18 décembre 2017

LES BATEAUX DE MA BIBLIOTHEQUE

Voici un livre sur histoire de l’architecture navale, les voiles et les voiliers à travers les grands bateaux de la littérature. Le Pequod, la Bounty, le Nautilus… Ces bateaux ont fait l’histoire de la monde maritime, ils en sont devenus ses héros. Jean-Benoît Héron nous embarque à bord des bateaux de sa bibliothèque, de ceux qui ont le plus marqué son imaginaire. Grâce à ses dessins d’une grande précision, nous monterons sur l’arche de Noé, lacaraque de Magellan, la Boudeuse de Bougainville, le Patna de Lord Jim, la barque du vieil homme et la mer, nous descendrons le Mississippi. Un dogre ? un brick ? une goélette ? Le recueil revisite l’histoire de l’architecture navale en décrivant les différents genres de voiles et voiliers que l’on rencontre. Une invitation à redécouvrir les chefs-d’œuvre de la voile.

: :

GUIDE DE MANOEUVRE

gdmet.jpg

Titouan Lamazou et Eric Tabarly

Nouvelle édition

En 1977, Eric Tabarly demande à Titouan Lamazou, alors embarqué sur Pen Duick VI, d'illustrer le guide de manoeuvre auquel il travaille depuis déjà un moment. Ainsi, les deux marins se mettent à l'ouvrage, croisant entre les Marquises, les Tuamotu, les Gambier et les Australes, jusqu'à Tahiti. Il en résulte ce Guide de manoeuvre, publié pour la première fois en 1978 aux Editions du Pen Duick, résumé de l'immense expérience d'Eric Tabarly acquise au cours d'une vie de navigation à la voile et dont les illustrations témoignent de la vie à bord. Ce livre est incontournable pour tous les marins.

: :

Mémoires du large

Eric Tabarly

À l'origine du mythe Tabarly, il y a Pen Duick. Éric Tabarly se livrait enfin à soixante-six ans, rompant le silence que lui reprochaient souvent la presse et ses coéquipiers. Il confie à ses Mémoires son enfance de cancre, préférant déjà le vent du large et Pen Duick au calme plat d'une scolarité médiocre. Puis jour par jour, il déroule le livre de bord haletant de la Transatlantique en solitaire de 1964. Lorsqu'il franchit la ligne d'arrivée, fourbu et sans espoir, on lui annonce à sa grande surprise qu'il est le premier. Cette victoire le propulse dans la légende. Il affronte alors inlassablement les océans… durant plus de trente ans – se retrouve à la pointe des défis technologiques, forme Olivier de Kersauson et Alain Colas, avant de disparaître en mer le 13 juin 1998. Mais plus qu'un livre d'exploits maritimes, Mémoires du large hisse la grand-voile de la passion inextinguible d'un marin d'exception. Il résume à lui seul une des plus grandes aventures humaines : la quête d'absolu.

20/04/2017

JOURNAL DE BORD DU SNARK

Charmian London

D'avril 1907 à novembre 1908, Jack London, en compagnie de sa femme Charmian, accomplit son rêve : vagabonder dans le Pacifique sur son propre voilier, visiter des îles dont certaines seraient encore peuplées de cannibales. Charmian London prend la plume pour rendre compte de ce périple aux tournures d'épopée exotique, dans ces archipels d'une beauté vierge et époustouflante

Rêver large

François Gabart - Stock

François Gabart est un marin professionnel pressé. Initié à 6 ans, globe flotteur à 10, il a accédé à sa passion en accéléré. Lauréat d’un bac S, mention très bien, il a aussi parfaitement négocié ses études supérieures. Avec une facilité souriante doublée d’un esprit d’entreprise qui font de lui un skipper à part. Avec également, dans le coin de sa tête, l’envie de faire évoluer la voile de compétition et d’inventer de nouveaux bateaux. Vainqueur du Vendée Globe – l’Everest de la voile – en 2013, à l’âge de 29 ans, François Gabart n’a cessé, depuis, de progresser. Refusant de se répéter, il a récemment mis à l’eau un trimaran révolutionnaire de 30 mètres avec lequel il a remporté la Transat anglaise 2016 en attendant d’autres records... Il détonne en cultivant, sous ses allures de faux golden boy, une conscience citoyenne ouverte sur le monde et sur les autres.

51YQw88wiVL._SX312_BO1,204,203,200_.jpg

France II, un voilier pour rêver

Yolande Oria et Caroline Degroiselle, Editions La Découvrance

Le cinq-mâts France II, fleuron inégalé de la marine à voile française, le plus grand voilier de charge ayant jamais été construit, une merveille d'élégance, de modernité et de fiabilité donne envie, un siècle plus tard, de filer avec lui sous le souffle d'Éole.

Un ami calédonien me parla il y a quelque temps, de la présence, à proximité du fort de Teremba (côte ouest de la Nouvelle-Calédonie) d'une épave dont l'étrave rouillée affleurait encore, celle d'un voilier exceptionnel, un cinq-mâts, construit à Bordeaux entre 1912 et 1913 et dont la mission avait été de rapporter de Thio (côte est) le minerai de nickel devenu indispensable à l'Europe industrielle.

Je voulus approfondir le sujet et notamment les circonstances du naufrage en 1922. Je collectionnai des documents et m'imprégnai de l'épopée trop courte de ce voilier dont je découvris vite qu'il avait été hors du commun. Je m'en passionnai. Il me fit rêver. J'eus envie de lui rendre hommage, à ma façon, qui est la poésie.

france_ii.jpg

Femme(s) à la mer

Fanny Crouy, Editions Ancre de Marine

De nos jours, les grands voyages se rêvent ou se préparent souvent en couple voire en famille, avec des enfants. Destiné aux femmes qui s’embarquent, ce livre s’adresse à tous ceux qui envisagent de partir à la voile pour un long voyage.

Voici ce qu’en dit l’auteur :

«Ce livre se veut une sorte de "guide de survie" à l'usage de ces femmes, celui que j'aurais aimé avoir entre les mains avant de partir moi même pour un voyage que nous avons mis une dizaine d'années à préparer.
Il s'agit à la fois d'une réflexion sur les choix de vie que l'on peut faire pour soi, d'un livre pratique sur la façon de se préparer au voyage, et d'un retour sur notre expérience, incluant des analyses et des opinions de
femmes côtoyées durant mon voyage sur des sujets relatifs à ce choix de vie peu commun.»

femmes_a_la_mer.jpg